home contact historique produitstélécharger

 

Installations solaires thermiques:
des solutions complètes pour tous les besoins
Installations solaires:
Avec elles, vous réduisez les coûts de l’énergie
.
Le prix élevé du pétrole grève notre budget ménage. Il existe un moyen de réagir contre cela: mettre une installation solaire qui s’occupe de la préparation de l’eau chaude dans une maison individuelle ou un petit locatif. Et qui soutient même le chauffage, en cas de besoin.
De cette manière, vous économisez jusqu’à 70% des besoins énergétiques pour l’eau chaude ou jusqu’à 30% des besoins énergétiques totaux pour l’eau chaude et le chauffage.
Avec les prix actuels du mazout et du gaz naturel, opter pour une installation solaire est un investissement qui vaut la peine. L’intégration est nettement plus simple qu’on ne le suppose communément. Il n’est pas besoin, par exemple, d’assainir complètement le chauffage. Une installation solaire peut judicieusement et en réalisant des économies, venir compléter l’installation existante dans une maison individuelle ou un petit locatif.


Installation solaire: mode de fonctionnement d’une installation typique.

Le cas présenté ici est un exemple parmi d’autres: il s’agit d’une installation solaire thermique qui est venue compléter l’équipement d’un chauffage existant.


1-Capteurs
2-Accumulateur combiné
3-Ballon d’eau chaude intégré
4-Station solaire
5-Régulation solaire
6-Echangeur de chaleur
7-Producteur de chaleur
L’énergie solaire qui irradie sous forme de chaleur est focalisée par le capteur (1) puis cédée à un fluide liquide (liquide solaire).
Le liquide solaire en circulation dans les conduites solaires est transporté dans l’accumulateur d’énergie (2) – dans notre exemple, un accumulateur solaire combiné avec chauffe-eau intégré (3). La pompe e de circulation nécessaire à cette opération se trouve dans la station solaire compacte (4) avec toutesles robinetteries de sécurité. La station solaire abrite également la compensation de pression et la purge d’air. La régulation solaire (5) coordonne les puissances du capteur solaire, de la pompe de circulation et de l’accumulateur solaire, protège l’installation contre la surchauffe et affiche les états de fonctionnement. L’échangeur de chaleur (6) situé dans l’accumulateur d’énergie transmet la chaleur à l’eau de l’accumulateur et au système de chauffage. L’eau chaude située dans le ballon d’eau sanitaire est distribuée aux points de soutirage quand besoin est. Le producteur de chaleur (7) entre en scène au cas où l’énergie solaire ne suffi rait pas. Le producteur de chaleur fournit l’essentiel du chauffage en automne et en hiver. Il est aidé en cela par l’installation solaire. A l’inverse, l’énergie solaire suffi t généralement pour la préparation de l’eau chaude sanitaire. Durant les périodes de mauvais temps prolongées, le
producteur de chaleur entre automatiquement en action. Dans les installations solaires qui produisent uniquement de l’eau chaude sanitaire, c’est souvent un corps de chauffe électrique intégré dans le ballon solaire d’eau chaude qui fournit la chaleur supplémentaire requise.


Capteur solaire Malaga 3.0
Les caractéristiques du capteur plan Malaga sont un rendement solaire élevé et le recours sans compromis à des matériaux robustes et résistants.


L’absorbeur «harpé» en cuivre doté d’un revêtement hautement sélectif «récolte» quasiment toute la quantité d’énergie irradiée avec un minimum de pertes thermiques. Le verre solaire est doté d’une forte capacité de transmission, le cadre profilé en fibre de verre lui confère une très grande robustesse et, avec ses 41 kg, ce capteur est un poids léger. Il existe en versions horizontale et verticale.
La technique de raccordement par emboîtage et un vaste choix de solutions de fixation permettent un montage simple et flexible du capteur plan de Malaga.


1-Le profilé en fibre de verre lui confère légèreté, robustesse et longue durée de vie
2-Joint de qualité supérieure
3-Verre solaire avec grande capacité de transmission (laisse passer presque entièrement l’énergie solaire)
4-Isolation efficace et de grande qualité
5-L’absorbeur couvrant toute la surface capte toute la chaleur
et la transmet efficacement au tube
6-Tube de cuivre parcouru par le liquide solaire (fluide caloporteur)


Montage sur toiture
Le capteur est dans ce cas monté sur les tuiles.
Les crochets nécessaires aux capteurs
verticaux et horizontaux sont fabriqués en aluminium
résistant aux intempéries.
Nos divers jeux de fixation permettent un
montage simple sur toutes les couvertures de
toit courantes.
Montage intégré en toiture
Le montage se fait presque à «fleur de tuiles»
ce qui produit un effet optique esthétique et
homogène. Les tôles de raccordement nécessaires
(disponibles pour capteurs verticaux
et horizontaux) sont fabriquées en tôle d’aluminium
laquée (anthracite).
Nos divers jeux de fixation permettent
d’intégrer les capteurs dans toutes les couvertures
de toit courantes.
Montage sur toit plat
Les supports pour toit plat, à la fois légers et
robustes, permettent le montage aisé de
capteurs verticaux et horizontaux. L’équerre
de pose dispose de 5 crans de réglage. Le
capteur est fixé soit par une cuve de charge
(pour marchandises en vrac ou plaques de
béton) soit par le client sur la sous-construction.
Les supports pour toit plat conviennent
également à la fixation sur façade (avec un
capteur horizontal) ou à la fixation dans la nature.